La poste de Côte d’Ivoire, hier, aujourd’hui et demain

Share Button

Le premier service postal en côte d’ivoire a vu le jour en 1843,

nous étions encore à l’époque coloniale. Comme tout service, ce dernier a subit pas mal de mutations jusqu’ en 1961 où la Côte d’Ivoire fut admise à l’Union Postale Universelle (UPU), puis en 1981 à l’Union Panafricaine des Postes. Née le 30 Juin 1998, la Poste de Côte d’Ivoire succède à plusieurs autres organisations ayant géré le service postal dans le pays.

Société d’Etat à gestion privée, la Poste de Côte d’Ivoire a longtemps fait la fierté du continent africain jusqu’à ce que rentrent sur le marché postal des entreprises privées beaucoup plus modernes. Aujourd’hui plus que jamais, la Poste de Côte d’Ivoire est décidée à reprendre sa place de leader sur le marché postal aussi bien en Côte d’Ivoire que dans la sous région. Pour y arriver, elle diversifie ses activités tout en s’appuyant sur les Nouvelles Technologies d’Information et de Communication. Elle se tisse également des liens de partenariat avec des entreprises financières telles que Western Union.

La poste de Côte d'Ivoire, histoire du passé, et quel avenir pour 2015,

La poste de Côte d’Ivoire, histoire du passé, et quel avenir pour 2015,

La mission de la Poste de Côte d’Ivoire consiste à exécuter des tâches d’intérêt général. Sa clientèle est composée de trois grandes entités: le grand public, les entreprises et les institutions. A chacune des entités, elle offre des services adaptées qui se résument comme suit : le transport et la distribution de simples messageries (lettres, cartes et documents), le transport et la distribution de marchandises (colis, paquet), la levée de courriers à domicile et le transfert d’argent (Mandat Express, Mandat Cartes, Western Union ci ).

Pour satisfaire sa clientèle qui s’avère être très exigeante, la poste de Côte d’Ivoire s’est dotée de six (6) institutions que sont : Le Centre National de Tri Postal (CNTP), ce centre est chargé de faire le tri des envois ; le Centre de Contrôle des Mandats (CCM), chargé de la comptabilité des mandats ; le Centre de Contrôle des Bureaux (CCB), chargé de la comptabilité des bureaux de postes ; le Centre Post Plus chargé de la livraison des envois ; le Centre Western Union, chargé des envois Western Union et le centre Philatélique qui s’occupe de la collection de timbres.
La poste de Côte d’Ivoire dispose de deux réseaux : le réseau d’Abidjan composé de cinquante quatre (54) bureaux et le réseau des villes de l’intérieur regroupant cent vingt quatre (124) bureaux.

La poste de Côte d’Ivoire est aujourd’hui le premier réseau de distribution en Côte d’Ivoire.ci avec cent-quatre-vingt-seize(196) points de contact de plus de cent cinquante mille (150000) boites postales repartis sur l’ensemble du territoire national. La poste ivoirienne joue un rôle prépondérant dans le tissu socio-économique de la Côte d’Ivoire.

Elle est conduite par une direction générale, 9 directions centrales, 6 directions régionales et 6 centres spécialisés appuyés par un Conseil d’Administration. Elle emploie à ce jour 876 salariés.

Article sur l’avenir de la poste de Côte d’IvoireConférence stratégique de l’UPU 2015

Par : Annick N’zué

Leave A Comment