Jumia innove avec le « black Friday »

Share Button

E-commerce en Côte d’Ivoire : Jumia innove avec le « black Friday »

 

La startup entend devancer largement ses plus grands concurrents sur le marché ivoirien

Jumia compte parmi les plus gros portails de vente d’articles en ligne présents en Côte d’Ivoire. Sur un marché de consommateurs en pleine floraison, le web vendeur envisage de se démarquer de ses plus sérieux adversaires grâce au lancement du « black Friday » prévu pour le 27 novembre prochain. En misant sur cette stratégie commerciale de grande envergure, le marchand en ligne souhaite se positionner en tant que leader du e-commerce ivoirien. Quels sont les résultats espérés par la startup du groupe allemand Rocket Internet en optant pour un tel choix ?

 

Le « black Friday », un système à retombées financières impressionnantes

Très en vogue aux Etats-Unis et dans la majorité des pays européens, le « black Friday », correspondant en langage français à l’expression « vendredi fou » est une journée spéciale au cours de laquelle des marchands de tous bords cassent les prix des articles pour permettre aux clients de faire des achats à des prix dérisoires. Grâce à cette stratégie commerciale, la société chinoise Alibaba Group a réalisé un chiffre d’affaires exorbitant estimé à 14,36 milliards de USD pour plus de 460 millions de commandes générés en seulement une journée. On comprend à présent tout l’intérêt qu’accorde Jumia à cette journée spéciale.

Jumia, le black friday

Le black friday de Jumia ou vendredi fou, deuxième édition

Prendre le pas sur ses concurrents directs

Jumia se présente comme le premier portail de commerce électronique ivoirien à mettre en place cette véritable stratégie commerciale. Avec un chiffre d’affaires supérieur à 13 milliards de fcfa réalisé par la startup du groupe allemand au cours du premier semestre de l’année 2014, Jumia souhaite revoir ses bénéfices grimpés sur le marché ivoirien. En étant le premier portail ivoirien de distribution en ligne à faire l’expérience de cette journée spéciale, le web marchand prend une sérieuse avance en termes d’innovation commerciale sur ses adversaires. Sur le plan économique, il s’attend également à une hausse exponentielle des commandes enregistrées au cours de cette journée pour lui permettre de générer des revenus financiers largement à la hauteur de ses attentes. Le « black Friday » revêt donc un grand enjeu pour la startup.

 

Quels avantages pour l’acheteur ?

Le vendredi fou lancé par la firme du groupe allemand revêt d’une grande importance aussi pour l’acheteur. C’est l’occasion pour lui de s’offrir à prix dérisoires des produits dont les coûts étaient hors de sa portée. Les consommateurs sont quasiment assurés d’acheter tout ce qu’ils veulent, car le vendeur en ligne a placé la barre très haute avec des réductions sur ses articles allant jusqu’à 55%.

 

La réaction des autres e-marchands en Côte d’Ivoire

Pour l’instant, les startups de référence qui rivalisent rudement le marché de clients avec le portail de vente électronique n’ont pas réagi face à cette innovation mise en place. Pour reconquérir leur clientèle, tout porte à croire qu’une réponse stratégique sera vite mise en place par eux pour contrecarrer cette conquête de consommateurs entamée par Jumia grâce au « black Friday ». On s’attend donc à une probable riposte commerciale de Afrimarket ou de Cdiscount à l’avenir.

 

One Comment

  1. Wilfried-Reply
    1 décembre 2015 at 20 h 00 min

    Je suis tombé sur cet article avec beaucoup de surprise, mais énormément de plaisir.

    Nous n’aurions pas fait mieux.

    Merci.
    Wilfried Assouan
    PR Associate – Jumia Côte d’Ivoire

Leave A Comment